[REVUE DU WEB] La com’ de crise à l’ère du coronavirus

Comment les marques exposées ont-elles réagi lors de la mise en place du confinement ? Un tel scénario aurait-il pu être anticipé ? Comment agir en un temps record alors que les équipes sont confinées ? Y aura-t-il un avant et un après coronavirus pour la communication de crise ?

Pour répondre à ces questions :
– Marion Darrieutort, présidente de l’agence Elan Edelman 
– Céline Letu-Tortorici, directrice marketing & communication de HOPPS Group (Colis Privé, Pataugas, Adrexo…) 
– Pascale Azria, présidente du SCRP (Syndicat du Conseil en Relations Publics) et directrice générale de Kingcom
Retrouvez ci-dessous l’interview dans le cadre d’un live sur la Communication de crise en période de coronavirus.
Au sein d’une société mise à l’épreuve dans sa globalité, comment les entreprises de battent-elles contre l’ennemi invisible ? Comment faire face à une crise qui finalement n’est pas “la sienne” ?
COVID-19 : un crashtest pour les entreprises
Cette crise sanitaire vient tester la capacité des entreprises à continuer à vivre en s’adaptant  et se recentrant dans ce type de contexte. Mais c’est aussi, une évaluation pour l’avenir. Elle pose la question “Etes-vous prêt pour affronter demain ?”
L’horizontalité : COVID-19 vs le reste du monde
Cette crise tout à fait exceptionnelle a révélé une forme d’horizontalité imposée qui transcende toutes les strates de l’entreprise.  Dans ces temps-là, la recherche de leaders au sein de l’entreprise se fait sentir : des profils capables de créer un environnement soudé et de proximité.
L’humain : l’Homme au cœur de la crise. 
Les besoins se recentrent vers l’essentiel, l’humain. Il y a une certaine forme d’attente d’authenticité de la part des entreprises, que ce soit dans leurs décisions ou actions.
La vision :
Pour s’en sortir en cette période, la raison d’être, le « purpose » de l’entreprise s’avère essentiel.  la question à se poser c’est : “Finalement, quel est mon rôle, mon objectif ?”